[Café éthique n°1] Urgence écologique : qui peut faire quoi ?

  • 16 octobre 2019
  • De 12:30 à 14:00
  • École Centrale de Lyonbâtiment W12e étageAmphi 201

Résumé

Les effets du dérèglement climatique se font désormais partout sentir : accélération de la fréquence des canicules, fonte des glaciers, élévation du niveau des mers, perte de biodiversité, etc.

Face à l’urgence, le projet écologique suppose une responsabilisation maximale de tous les acteurs, à tous les niveaux : l’État, les systèmes productifs, les entreprises, mais également les citoyens, sont appelés à se mobiliser. Si l’appareil d’État semble paralysé, les initiatives de la société civile sont foisonnantes : renouveau associatif autour de l’écologie, marches de la jeunesse pour le climat, tribunes dans les journaux, etc. Elles témoignent toutes du fait qu’il n’est pas trop tard pour agir, mais révèlent surtout que le cadre traditionnel de la démocratie représentative est désormais obsolète pour assurer la prise en charge des problèmes écologiques. Comment faire vivre une démocratie véritablement écologique ? C’est la question que nous aborderons lors de ce premier Café Éthique, qui relancera le cycle annuel des Cafés à l’École Centrale de Lyon !

Intervenants

  • Dominique Bourg, Professeur des Université en Philosophie, Université de Lausanne, ancien Président scientifique de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’homme.

  • Deuxième intervenant à confirmer