Catherine Le Ribault

Chargé de recherche CNRSMFAE/LMFA

Catherine Le Ribault a obtenu en 1988 un Magistère et un DEA d’analyse numérique à l’université de Rennes. Elle a ensuite obtenu un doctorat en Mécanique des Fluides en 1991 à l’École Centrale de Lyon. Après un post-doctorat de six mois à l’université technique de Munich, Catherine Le Ribault est entrée au CNRS en 1993. Depuis, elle est affectée au laboratoire de mécanique des fluides et d’acoustique (LMFA) dans le groupe Fluides Complexes. Elle a travaillé sur des méthodes numériques et des modèles de turbulence pour simuler les écoulements compressibles. Elle a passé un an à San Diego dans l’équipe du professeur Sarkar en 1998 et un an à l’université Qin Hua en Chine en 2004. Depuis dix ans, elle travaille dans l’équipe de Serge Simoëns sur des problèmes de dispersion de polluants et de saltation.