Acteurs

Pour soutenir ses laboratoires dans le développement de projets de recherche avec des entreprises, l'École Centrale de Lyon a créé sa première structure de valorisation en 1985 sous la forme d'un service interne, le service partenariats recherche et valorisation. Pour renforcer ses liens avec ses partenaires industriels, elle a créé en 1993 une autre structure de droit privé « Centrale Innovation ».

En 2014, Centrale Lyon s'est associé avec les établissements d'enseignement et de recherche lyonnais et stéphanois pour créer une Société d'Accélération de Transfert de Technologie (SATT) « Pulsalys ».