L’École Centrale entre dans l’alternance…

Depuis septembre 2012, une formation d’ingénieur Énergie est accessible par la voie de l’apprentissage et de la Formation Continue. Cette formation, en partenariat avec l’ITII de Lyon est le premier cursus d’ingénieur en alternance proposé par l’École Centrale de Lyon.

Ce programme prépare 24 étudiants titulaires de BTS, DUT, ou salariés avec expérience à leurs futures responsabilités d’ingénieurs dans le domaine de la production d’énergie. La formation est centrée sur la conception des installations d’énergie au sens large : centrales thermiques, barrages hydroélectriques, ou de plus petites installations autour de la géothermie, l’éolien, la biomasse, le solaire thermique ou photovoltaïque.

Publics concernés

Cette formation par alternance est destinée aux :

  • étudiants de moins de 26 ans à la date de début du contrat d’apprentissage et titulaire d’un diplôme Bac+2 dans une des spécialités suivantes : conception de produit, maintenance industriel, automatisme, énergie, construction métallique et chaudronnerie, génie électrique et informatique industrielle (DUT GEII, GC, GIM, GMP, GTE, MPH, SGM, BTS ATI, CM, CPI, CRCI, Électrotechnique, FEE, MAI ou équivalent)
  • salariés par la voie de la formation continue, après un minimum de 3 années d’expérience professionnelle (cycle de remise à niveau scientifique de 180 heures environ / cycle ingénieur de 1200 heures)

Objectif de la formation

Grands axes de la formation Ingénieur Énergie en alternance : sciences, technologies des installations, filière énergétique, encadrement, bureau d'études, anglais.

Cette formation par l’alternance sera centrée sur les installations de production d’énergie au sens large. Cela peut être des grosses installations - comme des centrales thermiques (gaz, fioul ou nucléaire) ou des barrages hydroélectriques - ou de plus petites installations autour de la géothermie, la biomasse ou le solaire thermique ou photovoltaïque.

L’ingénieur sortant de la filière conception des installations  pourra mener des études dans le cadre de l’évolution d’une installation existante ou la conception d’une nouvelle installation. Cet ingénieur pourra aussi bien occuper un emploi chez un producteur d’énergie électrique que chez un fournisseur de matériel destiné aux installations de production d’énergie.

L’ingénieur formé aura des compétences scientifiques principalement dans les domaines du génie civil et du génie électrique, de la mécanique et de la thermodynamique. Il saura exploiter les méthodes et outils utilisés dans l’univers des bureaux d’études, de gestion, de  maintenance et de la qualité.

Afin de s’insérer dans le contexte international, une formation dans une langue étrangère et une mission à l’étranger de deux mois minimum est insérée dans le cursus.

Durée et rythme de l’alternance

La formation dure trois années civiles, alliant des périodes en entreprise et à l’école à raison de 46 semaines/an (formation académique : 600 heures/an, formation en entreprise : 900 heures/an). L’alternance est basée en moyenne sur un rythme de trois semaines en école et trois semaines en entreprise.

Sur les trois années de la formation, qu’il soit apprenti ou salarié en formation continue, l’élève ingénieur doit conduire dans son entreprise trois projets industriels qui lui permettront d’utiliser les connaissances acquises et de concrétiser les capacités de son métier d’ingénieur.

Calendrier de la formation Ingénieur énergie en alternance

Recrutement : Dates clés

  • Dépôt des candidatures mi-mars
  • Positionnement sur dossier fin mars
  • Tests en avril
  • Entretien de mi-avril à mi-mai
  • Début de la formation septembre

Comment s’inscrire ?

Les enseignements seront assurés par l’École Centrale de Lyon, l’ECAM, l’AFPI rhodanienne et l’IUT de l’Université Lyon 1.