Histoire : L'École en dates clés

Fondation de l'École, premiers diplômés

Le 3 novembre 1857 naît « l' École Centrale lyonnaise pour l'Industrie et le Commerce » à l'initiative de François Barthélemy Arlès-Dufour, homme d'affaires et humaniste lyonnais, et de Désiré Girardon, professeur à l'école de la Martinière désireux de « former les meilleurs élèves de la Martinière à la chimie, la mécanique industrielle, la construction civile et le dessin industriel ».

L'École est installée à Lyon, à l'angle de la rue d'Enghien (future rue Vauban) et du cours de Bourbon (futur quai Castellane, puis quai Général-Sarrail).

La première promotion est constituée de 14 élèves, qui seront diplômés en 1860.

Croissance

  • 1866 : Création de l'association des anciens élèves (aujourd'hui « Association des Centraliens de Lyon »).
  • 1869 : L'École est transférée au 20 quai Augagneur (ex-quai de la Guillotière).
  • 1887 : Patronage officiel de la Chambre de Commerce de Lyon.

Au cœur de Lyon

  • 1901 : Transfert rue Chevreul. Soutien de la Ville de Lyon.
  • 1930 : Première femme élève-ingénieure dans une promotion.
  • 1947 : Cession de l'École à l'État.
  • 1963 : Concours commun avec l'École Centrale de Paris.
  • 1968 : Concours Centrale-Supélec.

Ouverture internationale depuis le campus d'Écully

  • 1967 : L' École est transférée à Écully. Le nouveau campus est construit par l'architecte Jacques Perrin-Fayolle.
  • 1968 : Premier accord d'échanges avec l'Université Technique de Darmstadt (Allemagne).
  • 1970 : L'École s'appelle désormais « École Centrale de Lyon ».
  • 1980 : Premier accord avec le Japon et les États-Unis.
  • 1990 : Création de l'Intergroupe des Écoles Centrale. Premier accord avec la Chine.
  • 1992 : L'école publie de nouveaux statuts et devient un Établissement Public à Caractère Scientifique, Culturel et Professionnel (EPCSCP). Premier accord avec les pays d'Europe centrale et de l'Est.
  • 1996 : Création du réseau universitaire européen pour les double-diplômes (réseau TIME).
  • 2000 : Premiers accords avec des pays d'Amérique du sud (Argentine, Chili, Brésil...).
  • 2005 : Création de l'École Centrale de Pékin par le Groupe des Écoles Centrale.

2007 : L' Intergroupe devient le Groupe des Écoles Centrale avec Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Paris.150e anniversaire de l'École et 40e année sur le campus d'Écully.

Alliance stratégique sur le campus Lyon Ouest

  • 2010 : Projet d'alliance entre Centrale Lyon et emlyon business school sur le Campus Lyon Ouest-Écully.
  • 2011 : Membre fondateur du réseau France AEROTECH.
  • 2012 : Première promotion du Programme in I.D.E.A., conjoint à Centrale Lyon et emlyon. Première Chaire industrielle avec Éco-Emballages (maintenant Citéo).
  • 2013 : Célébration des 20 ans de Centrale Innovation, filiale de valorisation des Écoles Centrales de Lyon, Marseille et Nantes.
  • 2015 : Premier double diplôme international de doctorat avec la TU Darmstadt.
  • 2017 : 160e anniversaire de l'École et 50e année sur le campus d'Écully.
50 ans 50 promos
Évènement 50 ans, 50 promos
  • 2019 : Les directeurs de Centrale Lyon, de l’INSA Lyon, de l’ENTPE et de l’ENSMSE expriment leur soutien au projet de création de l'Université cible. Centrale Lyon est sélectionnée par la Région Auvergne Rhône-Alpes dans le cadre de l'appel à projets « Usine de recherche et d’innovations » du Campus Région à Charbonnières-les-Bains, en partenariat avec l'ENISE et le GIE Manutech USD.
  • 2020 : Les épreuves orales du concours Centrale-Supelec sont annulées, en raison de la crise du Coronavirus.
  • 2021 : L'ENISE, l'École nationale d'ingénieurs de Saint-Étienne, devient la première école interne de Centrale Lyon.