Catherine Bru-Chevallier

Directrice de l'Institut des Nanotechnologies de LyonDirectrice de recherche CNRSINL

Après des études à l’École normale supérieure de Cachan, Catherine Bru-Chevallier a obtenu une thèse en sciences physiques de l’université d’Orsay – Paris-XI, sur l’étude du transport électronique non-stationnaire dans les semi-conducteurs III-V. Elle est actuellement directrice de recherche au CNRS et directrice de l’Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL). Ses travaux portent principalement sur l’étude d’hétérostructures de semi-conducteurs III-V et de nanostructures (boîtes quantiques et nanofils) par spectroscopie de photoluminescence et de photoréflectance. Elle a développé des bancs de spectroscopie optique localisée afin d’étudier des composants (transistors) en fonctionnement ainsi que des nanostructures uniques. Elle s’intéresse à l’intégration de semi-conducteurs III-V sur silicium pour viser la fonction « émission de lumière » sur les substrats silicium de la microélectronique. Elle est auteur et co-auteur d’environ 140 publications dans des revues et conférences internationales.