Association avec l'ENISE

L’École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Étienne (ENISE) sera, à compter du 1er janvier 2021, intégrée à l’École Centrale de Lyon dont elle deviendra composante interne.

Ensemble autour d’un projet commun

Vue aérienne ENISE

Fin 2013, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) a exprimé le souhait que l’ENISE engage son développement futur sur des bases de partenariat renforcé avec un autre établissement d’enseignement supérieur du site Lyon Saint-Étienne. Au-delà de leur participation au projet IDEX, Centrale Lyon et l’ENISE ont alors convenu de conforter leur rapprochement. Un projet de coopération a été construit en commun pendant deux ans autour d’une ambition partagée de formation supérieure et de recherche.

Le décret n°2020-159 portant intégration de l’ENISE à Centrale Lyon a été publié au Journal Officiel le 24 février 2020 et l’arrêté ministériel portant création de l’École interne ENISE au sein de Centrale Lyon sera prochainement publié.

Une intégration source de dynamiques collectives nouvelles

Façade de l'ENISE

Le rapprochement des deux Écoles prend son sens dans la complémentarité des missions et des expériences de part et d’autre. Il ouvre à l’École Centrale de Lyon des perspectives élargies d’offre de formation supérieure sur l’ensemble des trois cycles universitaires, depuis le recrutement à bac+ jusqu'au doctorat, sous statut étudiant ou apprenti.

L’intégration conjugue l’ouverture scientifique et technologique aux grands enjeux de notre société historiquement portée par Centrale Lyon et le concept de formation spécialisée d’ingénieurs porté par l’ENISE dans les secteurs industriels du génie mécanique, du génie civil et du génie physique.

Une offre de formation diversifiée, du post-bac au doctorat

L’offre de formation a l’ambition d’ouvrir aux étudiants des parcours innovants à la fois généralistes et spécialisés. Plusieurs priorités sont mises en œuvre :

  • Proposer un cycle préparatoire renforcé et diplômant, conduisant à la formation d’ingénieurs dans les spécialités de l’ENISE ou ouvertes sur d’autres formations diplômantes au sein de Centrale Lyon ou à l’extérieur.
  • Engager une nouvelle démarche de recrutement sélectif, avec des perspectives d’élargissement du vivier de candidatures pour l’ensemble des formations, de l’entrée post-bac ou bac+2 après CPGE à diverses plateformes de recrutement.
  • Favoriser l’égalité des chances et la promotion sociale.
  • Étendre les potentialités de formations spécialisées à bac+5 (diplômes d’ingénieurs, masters, diplômes d’établissement) à partir de champs d’excellence propres à l’École ou en partenariat avec d’autres établissements de Lyon-Saint-Étienne et de l'extérieur.
  • Étendre les potentialités de formation en apprentissage et de formation continue à partir  des expériences réussies dans les spécialités de l’ENISE et de Centrale Lyon.
  • Organiser des passerelles de parcours d’étudiants et de doubles diplômes entre les diverses offres des deux écoles ou en relation avec d’autres établissements, dans le cadre d’une politique concertée de partenariat international.
  • Renforcer les flux de doctorants issus de l’ensemble des formations masters et ingénieurs diplômés des deux écoles.
  • Construire un grand projet de vie étudiante et citoyenne rapprochant les étudiants des deux campus et les diplômés.
  • Faire évoluer les infrastructures des campus et établir des facilités d’échanges entre les sites.
  • Assurer un meilleur suivi du parcours professionnel des diplômés.
  • Développer des pédagogies innovantes.
  • Consolider l’excellence et soutenir le développement territorial.

Recherche : rassembler les potentiels et les innovations

Centrale Lyon, avec l’ENISE, va renforcer son ancrage scientifique et technologique dans le domaine du manufacturing, à partir d’approches pluridisciplinaires ou spécialisées dans le génie mécanique (manufacturing, durabilité fonctionnelle), le génie civil (habitat durable, intelligent et éco-efficient) et le génie physique (confort, bien-être, santé et déficience sensorielle). Au-delà, des interactions pourront être établies ou confortées avec de nombreux pôles d’excellence régionaux spécialisés, dans le textile, le biomédical, l’agro-alimentaire, l’optique et la vision, l’eau et l’environnement… Une politique coordonnée de relation avec les entreprises pourra notamment s’installer en direction d’entreprises territoriales sur des bases existantes et en direction de grands groupes dans les domaines de la métallurgie, de l’aéronautique et de la défense, du luxe…

Participer à la structuration de la communauté universitaire Lyon Saint-Étienne

Campus de l'ENISE

Grâce à leur double implantation géographique d’enseignement supérieur et de recherche, les deux établissements ont l’ambition d’incarner davantage les besoins de formation supérieure et de recherche en direction des étudiants du territoire avec une offre de formation et des perspectives de débouchés professionnels à la fois locaux, nationaux et internationaux.

La construction sur le site d’une ingénierie ouverte et visible, de niveau international, figure parmi les priorités. L’École Centrale de Lyon, avec l’ENISE, se veut depuis toujours fédératrice d’actions communes inter établissements, ancrée dans les sciences fondamentales et la réponse aux enjeux des entreprises et des milieux socio-économiques :

  • Développement de la recherche et de l’innovation au sein d’Unités Mixtes de Recherche inter établissements et en concertation avec les organismes nationaux de recherche.
  • Développement d’offres de formations emblématiques : licence innovante, masters internationaux etc.
  • Ouverture de modules d’enseignement au sein du CHEL[s], le « Collège des Hautes Études Lyon Sciences », regroupant aujourd’hui six établissements de la COMUE Université de Lyon.
  • Alliance des Écoles d’Ingénieurs du site Lyon Saint-Étienne autour de la transition énergétique et du changement climatique.
  • Partenariats privilégiés avec les entreprises, notamment autour de grandes plateformes (Labex, Equipex, fédérations et instituts de recherche).