Rentrée du climat à Centrale Lyon

Centrale Lyon s’engage pour le climat !

L’École Centrale de Lyon se mobilise pour le climat et fait le choix, à l’instar de nombreux établissements d’enseignement supérieur, de s’associer à la « Rentrée pour le climat » en sensibilisant les 382 élèves qui intègrent l’école à l’impact des activités humaines sur la santé de la planète. La fresque du climat sera réalisée lundi 9 septembre de 14h à 17h.

L’École va désormais intégrer les questions écologiques au cœur de la formation d’ingénieur.

La Fresque du Climat est un atelier ludique, collaboratif et créatif basé sur l’intelligence collective et extrêmement pédagogique. Cet outil a pour objectif d’expliquer le changement climatique en trois heures. Très facile à déployer, il a l’avantage de permettre de former également un animateur dans ce laps de temps. Le principe est simple : en équipe, on retrouve les liens de cause à effet entre les 42 cartes du jeu et on co-construit une véritable « Fresque » du changement climatique.

La deuxième partie est basée sur la créativité : les participants enrichissent leur fresque avec de la couleur. Ils ont la possibilité d’utiliser la méthode du sketchnote, choisissent un titre, des messages-clés, etc.

La session se termine par un échange avec tout le groupe pour évoquer les questions de climat/environnement et envisager des solutions.

Des Centraliens mobilisés pour former leurs pairs

Ce sont les anciens élèves de l’École, récemment diplômés et engagés pour le climat qui viendront animer les ateliers et répondre à leurs pairs. Ils seront accompagnés des enseignants et personnels administratifs de l’école qui ont choisi de se former également, avec leurs élèves, à la Fresque, chacun étant susceptible d’apporter sa pierre à l’édifice.

La Rentrée du Climat est un événement fédérateur qui consiste à organiser La Fresque du Climat et d’autres ateliers de sensibilisation avec l’ensemble des élèves de première année, dans une centaine de grandes écoles et universités en France au cours de la semaine d’intégration. Le sentiment d’appartenance à un établissement se crée dès les premiers jours, permettant de se mobiliser par la suite ensemble, sur de nombreux projets.

Quel rôle pour la génération Z dans les enjeux climatiques ?

Les jeunes ont un rôle majeur à jouer car ce sont eux qui inventeront le monde de demain. Les ingénieurs imagineront les technologies qui permettront de remplacer les produits par des services ou de produire des objets durables, réparables, modulables tandis que les managers inventeront les business models découplés de la croissance des flux physiques. Chacun étant amené aussi à changer son mode de vie, de comportement, en faveur d’un monde durable. C’est donc la première brique dans le grand chantier de la transition écologique.

Une exposition de fresques au sein de l’École Centrale de Lyon

À l’issue de cette journée de mobilisation, les fresques imaginées par les Centraliens de Lyon seront exposées dans le déambulatoire de l’école, afin que les autres élèves, les enseignants et tous ceux qui fréquentent le lieu puissent aussi s’imprégner des enseignements de celle-ci.

Le concept de la Fresque pour le climat a été créé en 2015 par Cédric Ringenbach sur la base des rapports du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat). Cédric Ringenbach est diplômé de Centrale Nantes. De 2010 à 2016, il a dirigé The Shift Project, Think-tank de la transition carbone.