Présentation du doctorat

Qu’est ce que le doctorat ?

Le doctorat est le plus haut grade universitaire, reconnu dans le monde entier pour son excellence. Il se se prépare en 3 ans. Tous les étudiants possédant un Master ou un diplôme d’une École d’ingénieur peuvent s’inscrire en thèse.

Le doctorat se prépare au sein d’une École doctorale, structure en charge de la formation des doctorants. Les travaux de recherche sont réalisés dans un laboratoire de recherche académique, parfois en lien avec une entreprise, sous la responsabilité d’un(e) directeur/trice de thèse. Le doctorat est une expérience professionnelle. Les doctorants possèdent en effet à la fois le statut de chercheur et d’étudiant et ils sont rémunérés pendant la préparation de leur thèse.

Pendant la thèse, les doctorants suivent des formations scientifiques et transversales en plus du travail de recherche qui occupe l’essentiel du temps. Ils peuvent aussi avoir l’occasion d’exercer d’autres activités telles que l’enseignement, des missions de conseil pour des entreprises ou encore de diffusion des savoirs auprès du grand public.

Les doctorants ont de nombreuses opportunités de présenter leur travail au sein de leur laboratoire (colloques des doctorants par exemple) et à la communauté scientifique lors de conférences nationales ou internationales. Ils sont aussi parfois amenés à présenter leurs travaux au grand public, par exemple dans le cadre de la fête de la science. Ils développent ainsi des compétences de communication et d’argumentation et se construisent un réseau.

La préparation d’un doctorat s’achève par la rédaction d’un mémoire évalué par deux rapporteurs extérieurs et une soutenance orale qui consiste en une présentation du travail réalisé devant un jury d’experts, suivie de questions.

Quels débouchés après un doctorat ?

Une fois leur diplôme obtenu, les docteurs qui souhaitent s’orienter vers un métier académique peuvent choisir d’effectuer un post-doctorat qui leur donne l’occasion d’acquérir une expérience de recherche dans un laboratoire étranger ou une expérience d’enseignement par l’intermédiaire d’un contrat d’ATER (Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche). Cette expérience post-doctorale est une réelle plus-value pour obtenir un poste de chercheur dans un organisme de recherche tel que le CNRS ou pour candidater sur un poste de Maître de Conférences.

Les docteurs peuvent aussi choisir d’intégrer une entreprise privée en France ou à l’étranger pour occuper un poste de cadre. Et dans certains grands groupes internationaux, le doctorat est indispensable pour occuper un poste de chercheur dans un service de R&D. Les principales qualités que les recruteurs apprécient chez les docteurs ? Leur expérience professionnelle, leur rigueur, leur maîtrise de la gestion des problèmes complexes, leur créativité et leur capacité d’innovation.

L’Observatoire de l’insertion professionnelle de l’Université de Lyon publie tous les ans une enquête sur le devenir des docteurs deux ans après la thèse.