Titres d'ingénieur

Ingénieur généraliste Centrale Lyon

Titre d'ingénieur en contrat de professionnalisation

À l’issue de sa 2e année, l’élève ingénieur a maintenant la possibilité de faire sa 3e année par la voie du contrat de professionnalisation.

Pour l’élève ingénieur, le contrat de professionnalisation :

  • favorise la découverte du milieu professionnel à travers l'expérimentation et la mise en situation durant une année, en alternance avec une entreprise ;
  • permet de gagner en maturité ;
  • d'affiner son projet de vie et de choix professionnel ;
  • de développer de l'expérience avant l'issue de son cursus scolaire ;
  • d’acquérir une double compétence : une fonction dans l’entreprise liée au Métier visé et des compétences techniques et sectorielles liées à l’Option.

Pour l’entreprise, c’est l’opportunité de bénéficier du talent et des compétences d’un élève-ingénieur de l’École Centrale de Lyon.

Modalités du Contrat

Le contrat s’étend sur 12 mois, depuis le début de l’année scolaire (1er septembre de l’année courante) jusqu’à la soutenance du travail de fin d’études. Une prolongation jusqu’à 13 mois peut être prévue selon les branches.

Salaire fixe mensuel (minimum 80% du smic) et avantages de l’entreprise (participation aux bénéfices, intéressement…).

Dispositions financières

En contrepartie de la formation, l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) financera le contrat pro à hauteur de ce que prévoira son accord de branche. Le reste devra être financé par l’entreprise (dans le cadre de son plan de formation, par exemple).

Ingénieur Centrale Lyon Spécialité Énergie Conception et Installations

Titre d'ingénieur en alternance

Diplôme d’ingénieur en alternance, accessible par la voie de l’apprentissage ou de la Formation Continue. La formation est centrée sur les installations de production d’énergie au sens large. Cela peut être des grosses installations comme des centrales thermiques (gaz, fioul ou nucléaire) ou des barrages hydroélectriques, ou de plus petites installations autour de la géothermie, la biomasse ou le solaire thermique ou photovoltaïque.

En savoir plus sur le titre d'ingénieur généraliste énergie