[Café éthique n°5] L'Obsolescence programmée

  • 16 mai 2018
  • De 12:30 à 14:00
  • École Centrale de Lyonbâtiment W12e étageAmphi 201

Résumé

L’obsolescence programmée désigne l’ensemble des techniques qui visent à réduire délibérément la durée de vie des produits. Le but de celle-ci s'inscrit souvent dans une recherche du profit maximal en augmentant le taux de remplacement. C'est un délit en France depuis 2015, délit qui reste souvent difficile à prouver : l’obsolescence d’un produit n’est en effet pas toujours “programmée”. Si elle a un avantage – qui reste à débattre – dans la simulation de l'économie et de l’innovation, il paraît impératif de trouver des alternatives à l'obsolescence programmée dans le contexte de crise écologique que nous connaissons.

Une première alternative consiste à intégrer le facteur environnemental dès la conception du produit ; on parle d'éco-conception. Celle-ci se distingue du recyclage en pensant le produit de manière globale dans un cycle allant de la conception théorique à la fin de vie, en passant par la production. Cette éco-conception s’inscrit plus généralement dans une démarche d’économie circulaire nous invitant à revoir les modes habituels de conception et de consommation.

La sensibilisation à l’obsolescence programmée est essentielle à la formation des futurs ingénieurs qui devront faire face à cette problématique et seront peut-être acteurs d’une transition vers des modes de production et consommation alternatifs.

Intervenants

  • Samuel Sauvage - Président de l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée), auteur, conférencière.
  • Loïs Moreira - Ingénieur Conseil EcoConception au Pôle Eco-conception de Saint-Etienne.

Retrouvez toutes les thématiques et le contexte de ce projet sur la page des Cafés éthique de l'École Centrale de Lyon.