[Café éthique n°4] Femmes et entrepreneuriat

  • 5 avril 2018
  • De 12:30 à 14:00
  • École Centrale de Lyonbâtiment W12e étageAmphi 202

Résumé

Aussi bien dans leur vie personnelle que professionnelle, nombre de femmes ne cessent d’être victimes quotidiennement d’inégalités de genre. Ces dernières conditionnent les comportements de tous, et donc, par principe, modèlent les désirs. Ainsi, l’initiative entrepreneuriale, pourtant clamée partout aujourd’hui comme un exemple d’accomplissement de soi, est encore considérée plus « normale » pour les hommes que pour les femmes. Il est donc important de questionner comment, historiquement, les inégalités de genre se sont importées dans le monde du travail — le travail féminin est d’ailleurs resté très longtemps invisible, et continue de l’être pour une part. D’autre part, nous devons prendre la peine d’écouter celles qui sont parvenues à réussir dans l'entrepreneuriat, et de s’interroger sur les structures offrant un accompagnement, un soutien à celles qui s’efforcent d’atteindre cette réussite. Notre École formant de futurs ingénieurs généralistes, cette problématique est très importante pour les étudiantes et les étudiants, afin d’expliciter un certain nombre de prénotions — conscientes ou inconscientes — à l’œuvre dans leurs choix et relations professionnels, et pour mieux comprendre les inégalités de genre qui continuent à opérer dans le monde professionnel.

Intervenants

  • Karine Passagne – membre du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD), fondatrice de CO3 Coaching
  • Sophie Boutilier – Économiste - Sociologue, Directrice du master Management de l'innovation, Réseau de recherche sur l'innovation CLERSE (UMR-CNRS 8019), Université du Littoral-Côte d’Opale

Retrouvez toutes les thématiques et le contexte de ce projet sur la page des Cafés éthique de l'École Centrale de Lyon.