Les chaires de l'École Centrale de Lyon

SNECMA, du groupe SAFRAN : chaire Adopsys

Logo Safran

La chaire industrielle d’aéroacoustique ADOPSYS a concrétisé et pérennisé le 3 avril 2014 une collaboration forte et déjà ancienne entre Snecma et le Centre Acoustique du Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique.

Le programme de travail porte sur la compréhension physique, la simulation numérique et le développement de méthodologies de réduction du bruit des moteurs d’avions.

Plus d'informations sur Snecma, du Groupe Safran

Eco-Emballages

Logo Eco-Emballages

L’École Centrale de Lyon a signé en février 2012 sa première chaire industrielle. Portée par l’Alliance Science & Business (alliance entre l’École Centrale de Lyon et EMLYON) et financée par Eco-Emballages, cette chaire a pour objectif de :

  • former les étudiants des deux écoles aux métiers du recyclage ;
  • sensibiliser les élèves au tri lors de la pratique de leurs activités ;
  • investiguer le recyclage des plastiques.

Plus d’informations sur le site de la Chaire Eco-Emballages

Groupe Hutchinson

Logo Hutchinson

Grâce à la Chaire développée par l'Alliance Science & Business avec le Groupe HUTCHINSON SA autour de l'innovation et de la créativité, les étudiants du Programme I.D.E.A. bénéficient de relations privilégiées avec ce groupe à la devise emblématique "we make it possible" : projets tutorés par des managers Hutchinson, conférences métiers, visites d'usines ou de centres de recherche, etc.

Plus d'informations sur le groupe Hutchinson

KPMG

Logo KPMG

KPMG soutient les actions de développement entrepreneurial de l’Incubateur EMLYON en devenant partenaire de la nouvelle Chaire « EMLYON - Incubateur - KPMG Start up & high growth ». L’École Centrale de Lyon est associée à l’Incubateur EMLYON dans le cadre de l’Alliance Science et Business.

De ce fait, KPMG s’engage aux côtés des entreprises à fort potentiel de croissance et souhaite contribuer à la promotion de l’entrepreneuriat technologique. La Chaire a pour principaux objectifs de :

  • développer l’accompagnement d’amorçage de croissance avec à la clé, une centaine d’entreprises créées d’ici cinq ans,
  • encourager la recherche et le partage de connaissances et de bonnes pratiques pour répondre aux problématiques de croissance des entreprises innovantes.

Plus d'informations sur KPMG

AXA

Logo AXA fonds pour la recherche

L’augmentation de la population mondiale et l’utilisation accrue d’engrais chimiques, impactent fortement la transformation biogéochimique de l’azote. Cela entraîne des conséquences environnementales et économiques. Le programme de recherche du Pr. Graeme Nicol (laboratoire Ampère) vise à comprendre les mécanismes microbiologiques qui œuvrent à la transformation de l’azote dans les sols. Il s’agira aussi d’identifier des stratégies capables de limiter la perte en azote et la pollution atmosphérique provenant des systèmes agricoles. 

La chaire "Ecologie Microbienne et Ingénierie des Ecosystèmes" est financée par un don d'AXA de 550 000 euros, dans le thème "risques environnementaux", et un cofinacement Programme Avenir Lyon Saint-Étienne (PALSE) de l'Université de Lyon de près de 500 000 euros.

Plus d'informations sur le fonds AXA pour la recherche

Fondation Daniel & Nina Carasso

Logo Fondation Daniel et Nina Carasso

Une subvention de 200 000 euros a été attribuée par la Fondation Daniel et Nina Carasso, pour soutenir le « A » des Arts du Programme I.D.E.A.

Cette fondation, sous l’égide de la Fondation de France, a été créée début 2010 et a pour objectif principal de soutenir financièrement des projets répondant aux domaines de l’alimentation durable et de l’art.

Au travers de ce partenariat de type mécénat, c’est une collaboration pérenne qui naît entre les deux entités. Au-delà du montant alloué, l’expertise de la Fondation Daniel et Nina Carasso dans le domaine des Arts devient un atout majeur pour cette formation inédite qu’est le programme I.D.E.A.

Plus d'informations sur la Fondation Daniel & Nina Carasso

OQUAIDO

La chaire OQUAIDO (Optimisation et QUAntification d'Incertitude pour les Données Onéreuses) a été développée dans le domaine des mathématiques appliquées entre l'Institut Camille Jourdan et plusieurs partenaires académiques ou industriels. L’utilisation de plus en plus fréquente de la simulation numérique nécessite en effet de développer des méthodes mathématiques pour exploiter au mieux les simulateurs et les données qu’ils produisent.

Les partenaires industriels sont la société SAFRAN, l'IFP Énergies Nouvelles, le CEA et STORENGY.

Les partenaires académiques, avec l'École Centrale de Lyon, sont l’École Nationale des Mines de Saint-Étienne, le CNRS et l'Université de Toulouse - Paul Sabatier.

Plus d'informations sur la chaire OQUAIDO.