Julien Scheibert

Chargé de recherche CNRSSTMS/LTDS

Diplômé du magistère de sciences de la matière de l’École normale supérieure de Lyon et de l’université Claude-Bernard Lyon-I, et agrégé de sciences physiques, Julien Scheibert a obtenu son doctorat en physique de la matière condensée de l’université Paris-VI en 2007. Il travaille depuis 2011 comme chargé de recherche au CNRS au sein du Laboratoire de tribologie et dynamique des systèmes (LTDS) de l’École Centrale de Lyon. Ses thèmes de recherche se trouvent à l’interface entre physique et mécanique. Ils ont porté sur la perception tactile humaine et en particulier le rôle des empreintes digitales dans la perception des textures fines. Plus récemment, ils ont concerné la rupture rapide des matériaux solides hétérogènes fragiles. Ils sont aujourd’hui centrés sur la dynamique de mise en glissement des interfaces de contact entre solides rugueux, par des méthodes expérimentales et numériques.